Qui suis-je

Eclatons-nous

  Vous êtes 
 
  
promeneurs à être venus 
me rendre visite depuis septembre 2006.
Un nombre c'est bien ,mais c'est pas très
causant ... Mec lecteurs d'où venez-vous ?
Le 20 octobre 2007, j'ai mis cette carte
pour mieux vous connaitre.

outils webmaster

outils webmaster


Citation

"L'érotisme est l'une des bases de la connaissance
de soi, aussi indispensable que la poésie." 

 

 
Anaïs Nin, Etre une femme et autres essais.

Un petit clic si aimez ce site

www.meilleurduweb.com : Classement des meilleurs sites Web.



Mon livre de chevet 
A lire absolument
 
   livre
  
  Ce que je lis en ce moment


 








Les forums que je fréquente

les plaisirs et pêchés mignons de Lola



Les dialogues de femmes de Sarahh









Je les ai rencontrés sur OB



Koulou


 

Muad


 

Le Musée de Muad


Michka 


 

Motdit


 

Arteashow


 

Baggins


 


Little red Dragon


Blackevil


Lib le poète



Guts ou le royaume de la chaleur


 Les sens de Claire

 

  Le carnet d'Erwan 

 

 

 Référencement

Erotisme sur BIG-annuaire

Annuaire de l'érotisme

L'annuaire de l'elfe de la forêt noire .

L'annuaire de didinath


annuaire du pépère  

Annuaire de Blogs

l'annuaire du WebAdd to Technorati Favorites

W3C

  • Flux RSS des articles

overblog

Ce jour-là, je n’avais pas eu à dresser la table. Ce jour là, il y avait une enveloppe posée sur mon assiette. Ce jour là devait être mon jour à moi.
La table avait un air de fête, les verres attendaient l’apéro. Tous me regardaient. J’ai ouvert mes cadeaux, mais je n’avais pas ouvert la lettre.
Et je vois deux jolis yeux bleus qui me regardent, deux yeux implorants, deux yeux qui attendent et veulent savoir.
Délicatement avec un sourire amusé, j’ouvre cette précieuse enveloppe, tout en me demandant quel trésor pouvait être ainsi caché.
Une feuille de papier soigneusement plié qui ne laisse rien paraître.
Et ces deux mots : Pour Maman.
Je déplie le feuillet et lis à tous ce qui est écrit : Bon pour un massage.
Une séance de détente, un massage relaxant dont les mamans ont tant besoin. Un moment où l’on oublie la vie quotidienne et les soucis de gestion organisationnelle qu’elle implique.
Un moment pour oublier, un moment pour ne penser qu’à soi.
Je ne savais pas ce que c’était en dehors de ce que j’avais pu lire sur les revues féminines et les publicités.
Un soir à la sortie de mon travail, je me suis rendue à cette séance, sans trop savoir ce qui se passerait.
Une jeune femme m’a accueillie. Je lui ai présenté mon bon cadeau et elle m’a indiqué la cabine qui m’était réservée.
Elle m’explique qu’elle me laisse quelques minutes pour me déshabiller et m’allonger. Elle sort alors d’un placard un sachet hermétique dans lequel se trouve une culotte jetable. Il ne s‘agit pas de tacher les sous vêtements avec les huiles. Ce n’est pas obligatoire, je peux faire comme bon me semble.
Vous imaginez bien que je n’allais pas gaspiller. Quel besoin de culotte ! La jeune femme n’ignore rien de l’anatomie féminine, non ?
Je me suis donc installée sur la table de massage, et je regardais de tous côtés, les ustensiles disposés ça et là. Une musique douce emplissait l’air, le soleil filtrait à travers joints des persiennes.
La jeune femme est entrée dans la pièce en disant :
-« A la bonne heure ! Je vois que vous êtes bien installée. »
 Elle me demande alors le type de massage que je souhaitais, quelle huile, le parfum que je préférais.
-« Que sais-je ? Je ne connais rien de tout ça »
Elle m’explique alors les vertus des plantes qui servent dans les huiles. Nous avons donc convenu que les plantes relaxantes seraient préférables.
Commença alors le moment magique. Ce moment que j’attendais et appréhendais à la fois. Etait-ce si efficace qu’on le dit ?
Elle a disposé de l’huile dans la paume de ses mains et a commencé par masser la plante de mes pieds, de haut en bas, de bas en haut, chaque orteil. Ses mains allaient et venaient avec une douceur mais savaient se faire fermes à l’occasion.
Il n’y avait d’autres bruits que la musique diffuse. Les mains remontaient progressivement sur mes jambes et mes cuisses. Les mains les bras aussi eurent droit à leur massage. Je me sentais bien. Le parfum des huiles utilisaient m’enivrait quelques peu, je fermais les yeux. Ne plus voire, juste sentir. Ne pas savoir, deviner. Ses mains qui n’étaient jamais là où je les attendais.

Après une demi-heure de massage, la jeune femme m’a demandé de me mettre sur le ventre et a repris ses massages.
Elle se tenait debout au dessus de ma tête,  ses mains massaient la plante de mes pieds. Elle était littéralement allongée au dessus de moi. Je sentais la pointe de ses seins sur mon dos, elle faisait presque corps avec moi.
Pas une parcelle de ma peau n’a été oubliée, pas une partie de mon corps qui n’ait eu son plaisir de décontraction. Jamais je n’avais ressenti ainsi la caresse des mains de femmes sur mes fesses. Des mains douces qui savaient, qui connaissaient. Une certaine sensualité régnait dans cette cabine, où cette jeune femme était maître d’œuvre. Je n’étais que l’objet de son travail.
Une heure de massage pas moins, elle n’a pas arrêté, s’attardait là où elle sentait que j’étais tendue, s’abandonnant un instant quand elle entendait mon plaisir dans ma respiration. Puis, elle m’a emmaillotée dans une serviette chaude et m’a laissée seule pendant une vingtaine de minutes pour que je me repose.
Quand elle est revenue une demi-heure plus tard …. Je m’étais endormie. Elle m’avait fait un bien !!!
Merci ma grande fille pour ce magnifique cadeau.



Par Artemis - Publié dans : Eclats de moi
Ecrire un commentaire - Voir les 8 commentaires
Retour à l'accueil

Calendrier

Juillet 2017
L M M J V S D
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31            
<< < > >>

Eclat-titudes

 

Droit de reproduction

Tous les textes présentés dans ce site
m'appartiennent et ne doivent être
reproduits en aucun cas et sous aucune
forme que ce soit sans mon autorisation.
Si vous désirez en publier un sur votre
site ou ailleurs ou si vous souhaitez
simplement m'écrire.

eclatsdemoi@yahoo.fr

Il me fera plaisir de vous répondre.
Merci de votre comprehension
et de votre respect !


 


 

Les images et photos utilisées
outre les miennes sont glanées
sur le net et leur auteur est
toujours indiqué.
Si l'une d'elle vous appartient
et que vous voulez que je la
retire
écrivez-moi.
Je le ferai aussitôt.

 


Mon site de prédilection




Et son forum


 J'aime et j'y écris :






Des textes inédits 
Chez  l'Eronaute

 

Recherche

Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus