Qui suis-je

Eclatons-nous

  Vous êtes 
 
  
promeneurs à être venus 
me rendre visite depuis septembre 2006.
Un nombre c'est bien ,mais c'est pas très
causant ... Mec lecteurs d'où venez-vous ?
Le 20 octobre 2007, j'ai mis cette carte
pour mieux vous connaitre.

outils webmaster

outils webmaster


Citation

"L'érotisme est l'une des bases de la connaissance
de soi, aussi indispensable que la poésie." 

 

 
Anaïs Nin, Etre une femme et autres essais.

Un petit clic si aimez ce site

www.meilleurduweb.com : Classement des meilleurs sites Web.



Mon livre de chevet 
A lire absolument
 
   livre
  
  Ce que je lis en ce moment


 








Les forums que je fréquente

les plaisirs et pêchés mignons de Lola



Les dialogues de femmes de Sarahh









Je les ai rencontrés sur OB



Koulou


 

Muad


 

Le Musée de Muad


Michka 


 

Motdit


 

Arteashow


 

Baggins


 


Little red Dragon


Blackevil


Lib le poète



Guts ou le royaume de la chaleur


 Les sens de Claire

 

  Le carnet d'Erwan 

 

 

 Référencement

Erotisme sur BIG-annuaire

Annuaire de l'érotisme

L'annuaire de l'elfe de la forêt noire .

L'annuaire de didinath


annuaire du pépère  

Annuaire de Blogs

l'annuaire du WebAdd to Technorati Favorites

W3C

  • Flux RSS des articles

overblog

C’est une de ces belles journées d’été, où l’on se lève le matin déjà chaud.

Je décide de partir faire une ballade dans les dunes, tandis que le soleil n’est pas trop virulent.

J’enfile ma petite robe  en jean, celle qui se boutonne par devant et je pars tranquillement, avec juste un petit sac de toile avec mon livre, ma crème solaire et mes lunettes.

Après un long moment de marche solitaire, il est tôt encore, je découvre un joli petit coin tranquille non loin de la mer, mais assez en retrait ce qui me convient parfaitement.

Si la foule débarque, je serais à l’écart, j’aime ces moments de solitude où mon esprit vole, s’envole au-delà de l’horizon.

J’ai chaud déjà, je décide d’aller me baigner, la mer pour moi toute seule ….Bien sur, je n’avais pas prévu, je n’ai pas mon maillot…qu’importe….

J’enlève ma robe, et la pose sur le sable auprès de mon sac. Je  suis nue. J’aime la nudité, j’aime l’eau et le contact de l’eau sur ma peau. Un dernier regard aux alentours me rassure, personne en vue, je me glisse doucement dans les vagues. La fraîcheur de l’eau au contact de la chaleur de ma peau me donne des frissons, j’avance lentement laissant à mon corps le temps de s’acclimater. Le bas du ventre dans l’eau, le délice que je ressens se propage le long de ma colonne vertébrale, je sens mes seins se durcir et leurs  pointes se dresser.

Je ferme les yeux et j’avance jusqu’à n’avoir plus que la tête qui sort de l’eau. Je fais quelques brasses et puis me repose en faisant la planche. Je me laisse bercer par les vagues quelques minutes et ressors pour regagner la tranquillité de ma dune.

Je m’allonge sur ma robe, le soleil se chargera de me sécher….je mets mes mains sous ma tête, je regarde le ciel bleu, pas un nuage, je m’assoupis ….

Soudain, quelque chose, comme une  caresse sur le haut de ma cuisse, je crains un insecte et veux le chasser. J’ouvre les yeux, et l’aperçois.

Je croyais être seule…Que vient-il faire ici ?

Il me dit  une voix douce :

«  Non, ne bouge pas…sois sage  ne m’oblige pas à m’en servir»

Surprise dans ma nudité, je sens le rouge me monter aux oreilles …

Il sait  que j’aime la nature et il a choisi de me surprendre, dans mon élément.

Je regarde l’objet qui m’a réveillée et qui m’a  caressée.  Une cravache, la cravache dont il m’a tant parlé …

Je lève les yeux vers lui et comprends à cet instant, que je ne bougerai pas, je veux savoir….

Il est là devant moi, il joue avec le bout de sa cravache, caresse mes tétons au passage. Suis les courbes de mon corps, descend entre mes cuisses, m’obligeant doucement à m’ouvrir, je ferme les yeux, je m’abandonne à cette étrange sensation.

Une douce chaleur m’envahit, j’ai envie de me caresser, j’enlève ma main de sous ma tête ….

« Je ne t’ai pas donner l’autorisation de bouger, sois sage sinon… »

J’ai compris, je ne bouge plus, je laisse faire cet objet de douce torture…je suis rouge d’excitation et d’envie …

Avec l’autre bout de sa cravache il cherche le passage … je soulève mon bassin, je gémis, je fond ….

Il arrête soudain et me commande :

«  Tourne-toi, mets toi à quatre pattes, je veux voir ton cul »

J’obéis, consciente de la position indécente que je prend alors.

Il me dit :

« Je t’offre ma cravache, prend la entre tes dents et ne la lâche pas sinon… je l’utiliserai pour te punir… »

Il ne bouge pas, je sens son regard qui détaille qui m’observe, j’ai une envie folle d’être à lui, qu’il me prenne là maintenant, mais non….il fait durer le plaisir.

Enfin, il s’agenouille derrière moi et me pénètre d’un coup. C’est entré comme dans du beurre, tant j’avais envie …une vraie chienne en chaleur. Il pince le bout de mes seins, j’adore ça….. Là, je craque, je me retiens de hurler mais je peux pas …. Et j’échappe la cravache….

Le réveil sonne, je sais plus où j’habite, je suis trempée, j’ai la main serrée entre mes cuisses ……..ce n’était qu’un rêve mais j’étais dans un tel état que j’ai continué à me caresser et me suis donné le plaisir que j’attendais ...


 

John William Godward

Par Artemis - Publié dans : Eclats de Plume - Communauté : Ecritures Sensuelles
Ecrire un commentaire - Voir les 6 commentaires
Retour à l'accueil

Calendrier

Mai 2017
L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        
<< < > >>

Eclat-titudes

 

Droit de reproduction

Tous les textes présentés dans ce site
m'appartiennent et ne doivent être
reproduits en aucun cas et sous aucune
forme que ce soit sans mon autorisation.
Si vous désirez en publier un sur votre
site ou ailleurs ou si vous souhaitez
simplement m'écrire.

eclatsdemoi@yahoo.fr

Il me fera plaisir de vous répondre.
Merci de votre comprehension
et de votre respect !


 


 

Les images et photos utilisées
outre les miennes sont glanées
sur le net et leur auteur est
toujours indiqué.
Si l'une d'elle vous appartient
et que vous voulez que je la
retire
écrivez-moi.
Je le ferai aussitôt.

 


Mon site de prédilection




Et son forum


 J'aime et j'y écris :






Des textes inédits 
Chez  l'Eronaute

 

Recherche

Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus